Accueil » Blog » Quel type de chauffage prendre ?

Quel type de chauffage prendre ?

En raison du nombre élevé d’options de chauffage présentes sur le marché, il est souvent compliqué de fixer son choix. En fait, les solutions de chauffage suggérées dépendent de son logement. Certains types de chauffage ne sont pas faits pour un appartement par exemple. Si par ailleurs vous avez l’intention d’assurer des projets d’installation de chauffage, il sera de ce fait nécessaire d’avoir des conseils pour faire un choix qui correspond à vos nécessités et également à vos aspirations. Quant à ceux qui souhaitent diminuer leur facture énergétique ou alors qui sont respectueux de l’écosystème, il y a également des solutions de chauffage adaptées. Pour connaître quelle sorte de chauffage dans votre région utiliser, voici quelques conseils.

Les différents modèles de chauffage

Un dispositif de chauffage assure une propagation de chaleur à l’aide d’un réseau de distribution et également un ajustage. Ces derniers sont branchés entre eux. Il existe plusieurs modèles de dispositif de chauffage : il y en a ceux qui fonctionnent avec de l’eau, ceux qui utilisent l’air et ceux qui fonctionnent avec quelques combustibles.

Chauffagiste Artisan

Le chauffage à l’électricité

Cette variété de chauffage est pratique pour les logements ou bien les petites structures qui offrent un excellent système d’isolation. L’électricité est une source d’énergie qui coûte très chère par rapport aux autres ressources énergétiques. Néanmoins, elle ne demande pas de travaux considérables durant sa mise en place à l’intérieur d’un logement. Il est aussi parfaitement facile d’utilisation. Le type de chauffage électrique peut également être employé en complément d’un chauffage en bois.
Le chauffage à l’électricité n’étant pas bénéfique pour les maisons qui dépassent les 100 m2. Au cas où vous avez décidé d’opter pour ce genre de système, il est vivement conseillé de prendre des dispositifs perfectionnés munis d’une régulation afin d’ effectuer des économies.

Le système de chauffage au gaz propane ou alors au gaz de votre région

Le gaz propane constitue une option adaptées aux demeures qui ne comprennent pas de raccord au gaz naturel (gaz de la ville). Ce modèle de chauffage demande la mise en place d’une cuve. Cette dernière va permettre de faire le stockage de combustible. En misant sur cette solution, il est préférable de consentir à un contrat d’approvisionnement chaque année. Le système de chauffage au gaz propane répand pas beaucoup de CO2, il permet alors de recevoir des primes du gouvernement et des aides à savoir la TVA réduite, l’éco-PTZ, le CITE…
Le gaz de la région ou gaz naturel représente une source énergétique très abordable. Cette alternative est généralement préconisée dans les habitations ou les immeubles collectifs. Cela permet de mettre en place une chaudière au gaz incommode.

Le chauffage au bois

C’est l’énergie la plus économique, cependant elle produit énormément de gaz carbonique. Il y a exactement divers modèle de bois : les bûches, les plaquettes et puis les granulés.
Le chauffage à bois granulés se sert du bois pellets ou alors recompacté. Il est à la fois respectueux de l’écologie et économique. Ce système exige cependant un grand espace pour sa fixation. Il ne peut pas être posé dans un logement sauf s’il y a une cheminée. Il existe aussi le poêle à granulés de bois. Ce dernier permet de fractionner les dépenses énergétiques par deux et représente un investissement rentable.

Le système de chauffage au fioul

Ce modèle de chauffage s’adapte aux résidences qui ne semblent pas être branchées au gaz naturel. Le fioul est utilisé pour répandre en très peu de temps la chaleur, il s’approprie aux grandes surfaces. Le montant de ce combustible est associé à celui du pétrole, les coûts peuvent s’avérer vraiment onéreux quelques fois. La chaudière au fioul ne peut pas être installée dans un petit appartement, car il exige l’usage d’un réservoir de stockage. Celui-ci occupe plus de place. En choisissant ce type de chauffage, il faudrait aussi songer à effectuer un approvisionnement chaque année.
À l\’heure qu\’il est, le fioul est d’autant plus critiqué à cause de son taux de diffusion de gaz carbonique élevé. Ce combustible de chauffage n’est plus admissible aux subventions concernant la rénovation énergétique.
Il existe en outre des vecteurs de chaleur tout comme les radiateurs électriques et également les radiateurs à eau chaude. Il existe aussi l’appareil de chauffage par le sol. Ce dernier permet une diffusion de chaleur homogène dans une pièce grâce à un rayonnement diffus.

Les options de chauffage pour réduire sa consommation accrue aux sources d’énergie fossiles

Vu que le coût énergétique est relativement cher ces temps-ci, l’idéal serait de chercher des alternatives efficaces pour diminuer sa facture d’énergie. Ces solutions peuvent être un compléments aux appareils de chauffage ordinaires.

Le mode de chauffage avec des panneaux solaires

Le rayonnement solaire étant une source d’énergie gratuite, illimitée et qui plus est respectueux de l’écosystème.
Cette option peut constituer un complément à l’appareil de chauffage électrique. Mais, elle ne peut-être favorable que dans une région ensoleillée.

Rénovation énergétique - aides

Le chauffage à la chaudière solaire

Cette alternative marche comme les panneaux solaires. La chaudière solaire doit également être posée sur le toit. Elle ne peut être intéressante qu’au niveau des régions parfaitement ensoleillées également. Cette solution ne sert à réchauffer que les eaux sanitaires, elle ne peut pas répondre à toutes les demandes pour ce qui est du chauffage.

Le dispositif de chauffage à la pompe à chaleur

La pompe à chaleur air-air se sert de l’énergie thermique de l’air extérieur pour réchauffer une résidence grâce à un ventilo-convecteur. La pompe à chaleur air-eau repose sur le même mécanisme, sauf qu’elle répand la chaleur dans l’eau mise dans la chaudière. La pompe à chaleur s’avère être économique et écologique à la fois. Elle convient au logement spacieux et sert à faire chauffer l’ensemble de l’espace et également l’eau sanitaire.

Petites suggestions pour réduire ses factures de chauffage

L’économie d’énergie s’avère être primordiale actuellement, elle permet pas uniquement d’alléger le coût de sa facture en dispositif de chauffage ainsi qu’en électricité, mais également de respecter l’écologie. Pour ce faire, ne jamais vous faire couler des bains trop chaud.
Optez plus pour les lessives à température plus froide. Lancez une lessive à environ 30° est amplement suffisant afin de rendre vos vêtements quotidiens impeccables.
En saison hivernale, Baissez la température de vos radiateurs lorsque vous vous trouvez à l’extérieur de votre logement ou bien durant la nuit. Si vous vous situez à l’intérieur, vous pouvez régler la valeur de température à 20° maximum.
Le choix d’un chauffage varie suivant pas juste de vos exigences, mais également de votre voisinage et surtout de la taille de votre maison. Il est vivement recommandé de faire appel à un spécialiste chauffagiste de votre région pour obtenir des solutions efficaces. Un professionnel saura aussi vous guider vers un appareil de chauffage vous aidant à obtenir des aides financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.