Accueil » Blog » Quel type de radiateur choisir ?

Quel type de radiateur choisir ?

Vu les différents types de radiateurs présents sur le marché, il n’est jamais toujours facile de se décider lorsqu’il est sujet de radiateur. Sélectionner son radiateur doit être basé sur plusieurs facteurs. En plus de l’analyse de votre portefeuille, vous devez considérer la pièce qui requiert de la chaleur. La sensation thermique et le volume de la pièce à rendre plus chaud font pareillement partie des éléments à étudier. A vrai dire chaque coin de votre demeure dispose de sa propre nécessité en chauffage. Dans cet écrit, découvrez les nombreux types de dispositifs de chauffage suivis par leur lot d’intérêts et de désavantages. Il est également possible de vous faire assister par un chauffagiste de votre quartier dans le but de savoir le système de chauffage qui vous correspond le plus.

Radiateur Chauffagiste

Le radiateur à inertie

Il disperse la chaleur grâce au rayonnement. Une résistivité​​​​​​ est intégrée à travers un fluide d’évacuation calorifique ou un matériau. Ce système transforme l’énergie en quantité de chaleur. Celle-ci va être dispersée par conduction.
Il existe deux catégories de radiateurs à inertie : liquide et sèche. Le radiateur à inertie de type liquide se sert des fluides d’évacuation (huile, eau…). Le radiateur à inertie sèche pour sa part use des matériaux (brique réfractaire, fonte…)
Les modèles à inertie sèche à l’heure actuellement génèrent une hausse de température rapide. Pour les modèles à fluide, la chaleur est propagée de manière uniforme et les risques de surchauffage sont minimisés.
L’implantation d’un radiateur avec inertie est plus avantageux. Ce modèle de système est recommandé dans les pièces de vie comme la chambre à coucher, le living ou également le lieu de travail.

Le radiateur radiant

Inspiré du rayonnement solaire, cette version de radiateur aide à bénéficier d’une chaleur abondante et conviviale.
Ce radiateur radiant combine le rayonnement électromagnétique par IR avec la convection. Cette combinaison fournit une chaleur invariable dans toute la pièce. D’un autre côté, ce type de radiateur est stylé. Il est susceptible de se marier dans votre décoration. Les types modernes disposent d’un système de commande.
Ce radiateur radiant pourrait s’implanter dans les grandes pièces, mais le coût énergétique pourrait très vite augmenter. A vrai dire, pour le démarrage, la plaque nécessite d’être chauffée à partir d’une condition thermique de 200 degrés minimum. Ce dispositif de chauffage s’applique de préférence dans les salles comme la cuisine ou bien des espaces de passage tel que le couloir ou l’accès principal.

Le radiateur convecteur

Également nommé grille-pain, ce modèle de radiateur a la capacité de chauffer plus vite une salle. Il utilise un mouvement d’air tempéré qui s’élève et qui est par la suite substitué par de l’air froid qui est réchauffé.

Ce modèle de radiateur émane de l’air suffisamment sec et une valeur de température excessive. Il est convenable aux endroits de passage bien isolés tel que le couloir ou l’entrée. Le convecteur peut être marié à un ventilateur, du coup, il sera appelé soufflant. Celui-ci va permettre d’augmenter au plus vite la température.
Le risque du radiateur convecteur c’est qu’il convertit le milieu environnant sec. Si vous adoptez ce modèle, il serait meilleur d’installer un dispositif pour humidifier l’air.

Le radiateur à chaleur douce

Ce type de radiateur a l’avantage de bénéficier des récents progrès de la technologie. Cependant, son prix est un peu lourd. Le système marche selon le même principe que les radiateurs à inertie. Malgré, ce radiateur à chaleur douce est muni d’un centre de chauffe performant lui donnant la chance de diffuser de la chaleur plus longtemps. Lorsqu’il est désactivé, cette version a l’avantage de préserver la salle au chaud pendant un long moment.
Les modèles de radiateurs à chaleur douce sont facilement programmables. Vous pouvez la commander à distance et régler la température. Ce type de chauffe n’est point brûlant ne convertit pas l’air ambiant sec. Le seul problème reste le coût. Néanmoins ce désavantage n’étant qu’un petit détail, puisque ce dispositif de chauffage permettra de faire des économies énergétiques.
Le radiateur à chaleur douce est bon pour être monté dans un salon, une pièce de travail ou une chambre.

Le radiateur soufflant

Très pratique, ce type de radiateur correspond parfaitement aux petites pièces. Vous aurez la possibilité de le déplacer selon vos exigences. Le système marche en aspirant l’air, il le réchauffe et le diffuse après au moyen d’un souffleur.
Vous verrez sur le marché un grand nombre de modèles de radiateur soufflant ; il peut être mural ou mobile. Cet appareil peut même être ajusté à la température de votre goût.
Ce type de radiateur permet une hausse immédiate de la température. Il est d’ailleurs peu couteux, d’autres types sont proposés au dessous de 20 euros. Néanmoins, ce dispositif dégage un fort bruit. Il est aussi énergivore et son inertie thermique est presque nulle.
Les radiateurs soufflants ne sont pas compatibles avec les pièces de grande dimension. Ils conviennent aux pièces de petite dimension comme les salles de toilette ou la salle de douche.

Quelles configurations pour quelle pièce ?

Le radiateur vertical: il est tendance et esthétique en même temps. Tout en hauteur, le radiateur vertical garde peu d’espace qu’un radiateur horizontal
Le radiateur horizontal : c’est le modèle où vous aurez le plus de possibilités. Il s’agit d’un format plus classique.
Le radiateur bas : sa petite taille se fond parfaitement sous un volet. Il est très pratique pour être placé dans les coins perdus.
Le radiateur carré : ce type peut de même se placer dans n’importe quel modèle de salle.
Le radiateur électrique plinthe : cette version, suivant sa longueur, s’installe en bas des surfaces murales. Il s’installe aussi fort bien au dessous d’une porte-fenêtre grâce à un seuil rehaussé.

Les options disponibles sur les radiateurs

Pour votre aise et afin de vous faciliter la vie, les radiateurs de nos jours apportent plusieurs possibilités:

  • L’affichage numérique: ce moniteur va permettre de paramétrer le thermostat ou l’amorçage en différé.
  • Le télécontrôle : plusieurs modèles sont vendus avec une petite télécommande: qui aide à gérer le chauffage à distance, même en dehors du foyer.
  • Avec l’avancé de la technologie, vous pouvez également avoir un radiateur avec localisation de présence. Ce système se met en marche une fois qu’il détecte une circulation dans la pièce et s’arrête dès que la salle est inoccupé. Le radiateur capteur de fenêtre ouvert quant à lui va permettre d’éviter le réchauffement superflu. Il se met en veille une fois que la fenêtre est ouverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *